Infos pratiques
Bac pro en 3 ans
Le Bac Pro 3 ans propose une formation en 3 ans (seconde, première et terminale)

avec les garanties d’un diplôme de même valeur que maintenant.

Actuellement pour arriver en Bac pro il faut passer par un Bep (durée de 2ans),

et ensuite il faut faire deux ans en Bac pro pour avoir le diplôme;

avec ce bac pro 3 ans l’élève va gagner une année pour avoir son examen qui aura bien la même valeur.

Cependant un diplôme intermédiaire sera inclus dans ce parcours en 3 ans;

en effet les élèves auront la possibilité de passer en fin d’année un CAP ou un BEP de la filière du Bac.

Ce Bac Pro en 3 ans

• valorise le diplôme en l’alignant sur le baccalauréat général  et le baccalauréat technologique qui se préparent en 3 ans après la classe de 3ème.

• garantit aux élèves un cursus continu jusqu’au baccalauréat au sein du même établissement.

• limite les sorties sans qualification.

• favorise l’accès au baccalauréat.

• facilite la poursuite d’études supérieures (BTS-DUT). Durant ce parcours en 3 ans, les élèves ont la possibilité de passer un diplôme intermédiaire : BEP.

Questions – réponses Le parcours se réduit d’une année :  le niveau du diplôme reste-t-il le même ?

Oui. Cette évolution ne diminue ni la qualité de la formation, ni la valeur du diplôme obtenu. Le contenu et les modalités de délivrance du Bac Pro restent inchangés. Les compétences  et les connaissances exigées au niveau des Bacs Pro en 3 ans sont celles exigées des Bacs Pro actuels.

Le niveau d’accès en Bac Pro est-il plus élevé ?

Non. On raccourcit la durée de formation en évitant  les redites entre le BEP et le Bac Pro et on met en place un accompagnement individualisé en 1ère année.

Que se passera-t-il si un élève est en difficulté  en 1ere année de Bac Pro ?

Il pourra passer en seconde année de CAP.  S’il le souhaite, après son CAP, il pourra revenir en 1ère Bac Pro.

Quelles sont les possibilités pour les jeunes qui ne  souhaitent pas continuer jusqu’au Bac Pro en trois ans ?


Des passerelles existent entre les formations. Les élèves pourront valider le diplôme de BEP (à la fin de la classe de 1ère) ou de CAP pour ceux qui veulent entrer plus rapidement sur le marché du travail. Le nombre de CAP augmente.

Le cursus en quatre ans disparaît-il totalement ?

Non. Les titulaires de CAP peuvent rejoindre une première  professionnelle : le parcours vers le Bac Pro en quatre ans reste possible.

Toutes les filières professionnelles seront-elles concernées  par ce Bac Pro en trois ans ?

Non. Certaines filières comme l’hôtellerie-restauration ou le bâtiment qui offrent des débouchés importants au niveau CAP ou BEP ne sont pas concernées pour le moment.

Le BEP sera-t-il toujours délivré ? Et comment ?


Le ministère a précisé que la certification du niveau des élèves demeure à l’issue de la classe de première  du baccalauréat professionnel : il est donc parfaitement envisageable de délivrer un BEP à cette étape du cursus.

Que se passe-t-il pour les élèves actuellement en formation de BEP ?

Les élèves actuellement entrés en BEP ou  en baccalauréat professionnel deux ans terminent leur scolarité normalement. En cas d’échec, ils peuvent reprendre leur cursus dans  le nouveau dispositif, sans rupture.

Est-il possible d’intégrer une 1ère Bac pro après une classe 2nde générale ?


Oui, il sera possible après une classe de seconde générale ou technologique d’intégrer directement une classe de 1ère bac pro.

 Pourquoi un bac pro par alternance ?

Image  bacpro.pdf